Barre de menu Gouvernement du Canada

Symbole du gouvernement du Canada

La barre de navigation primaire

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. Transports Canada
  3. CANUTEC
  4. Guide des mesures d'urgence 2016
  5. Tableau 1 - Distance d’isolation initiales et d’activités de protection

Tableau 1 - Distance d’isolation initiales et d’activités de protection

  1. L’intervenant devrait déjà:
    • connaître le nom et le numéro d’identification de la matière (sinon, le numéro d’identification peut être trouvé à l’aide du nom figurant dans l’index des matières, dans les pages à bordure bleue),
    • avoir localisé la page-guide associée à la matière en cause afin d’en consulter les recommandations et être prêt à les utiliser conjointement avec le Tableau 1,
    • avoir noté la direction du vent.
  2. Chercher dans le Tableau 1 (pages à bordure verte) le numéro d’identification et le nom de la matière en cause dans l’incident. Comme certains numéros d’identification correspondent à plusieurs appellations réglementaires, il faut chercher le nom spécifique de la matière. (Si l’appellation réglementaire n’est pas connue et que le Tableau 1 énumère plus d’un nom pour le même numéro d’identification, utilisez la plus grande distance de protection).
  3. Déterminer si l’incident met en cause un PETIT ou un GRAND déversement et s’il s’agit du JOUR ou de la NUIT. Un PETIT DÉVERSEMENT correspond à une fuite de moins de 208 litres (55 gallons américains). Cela correspond généralement à un déversement provenant d’un seul contenant à faible volume (par exemple un fût ou baril), un petit cylindre ou une petite fuite d’un grand contenant. Un GRAND DÉVERSEMENT correspond à une fuite de plus de 208 litres (55 gallons américains). Cela implique généralement un déversement d’un grand contenant ou de plusieurs petits contenants. Un incident de JOUR survient à toute heure entre le lever et le coucher du soleil. Un incident de NUIT survient à toute heure entre le coucher et le lever du soleil.
  4. Vérifier la DISTANCE D’ISOLATION INITIALE. Cette distance définit le rayon d’une zone (zone d’isolation initiale) entourant le déversement dans toutes les directions. à l’intérieur de cette zone, tout public devrait être évacué (les vêtements de protection et une protection respiratoire est nécessaire dans cette zone). Les personnes doivent être dirigées à se déplacer hors de la zone dans une direction perpendiculaire à la direction du vent (transversale au vent), et s’éloigner du déversement, jusqu’à une distance minimale prescrite par la distance d’isolation initiale.

    Image de la distance d’isolation initiale

  5. Vérifier ensuite la DISTANCE D’ACTIVITÉS DE PROTECTION initiale. Le Tableau 1 donne, pour une matière dangereuse donnée, et selon l’importance et le caractère diurne ou nocturne du déversement, la distance sous le vent de la source du déversement/fuite - en kilomètres - sur laquelle des activités et mesures de protection devraient être mises en place. D’un point de vue pratique, le périmètre de protection (c’est-à-dire la zone dont la population est en danger) consiste en un carré dont les côtés égalent la distance indiquée dans le Tableau 1. Les activités de protection sont les mesures qui sont prises pour préserver la santé et la sécurité des intervenants et le public. Les gens à l’intérieur de cette région devraient être évacués et/ou mis à l’abri.
  6. Dans la mesure du possible, mettre en place les activités et mesures de protection en commençant à proximité du lieu du déversement et en s’en éloignant en suivant la direction du vent. Lorsqu’une matière réactive dans l’eau et générant un produit toxique (TIH) se déverse dans une rivière ou un ruisseau, la source de gaz toxique peut se déplacer avec le courant ou s’étendre à partir du point de déversement sur une longue distance sous le vent.

    La forme de la zone qui devrait donner lieu à des activités et mesures de protection (périmètre de protection) est illustrée dans la figure ci-dessous. Le déversement est situé au centre du petit cercle. Le plus grand cercle représente la zone d’ISOLATION INITIALE.

Image de la distance d’activités de protection

NOTE 1:
Voir la section "Introduction aux Tableaux verts - Distances d’isolation initiales et d’activités de protection" sous la section "Facteurs pouvant faire modifier les distances pour activités de protection" (page 287).
NOTE 2:
Lorsqu’un produit énuméré dans le Tableau 1 a la référence « lorsque déversé dans l’eau », référez au Tableau 2 - "Matières qui dégagent des gaz toxiques lorsque déversées dans l’eau, pour une liste des gaz générés lorsqu’en contact avec l’eau.".

Composer le numéro de téléphone d’urgence figurant sur le document d’expédition ou appeler l’organisme d’intervention d’urgence approprié le plus tôt possible pour obtenir plus de renseignements sur la matière en cause, les mesures de sécurité et les procédures de réduction des risques.

Petit déversement
(Provenant d'un petit colis ou une petite fuite d'un grand colis)
Grand déversement
(Provenant d'un grand colis ou de plusieurs petits colis)
D'abord Isoler dans toutes les directionsEnsuite Protéger les personnes en aval du vent pendant D'abord Isoler dans toutes les directionsEnsuite Protéger les personnes en aval du vent pendant
JourNuitJourNuit
NIPNom de la Matièremkmkmmkmkm
  1005   Ammoniac, anhydre300,10,2Consultez le Tableau 3
  1008   Trifluorure de bore300,10,74002,24,8
  1008   Trifluorure de bore, comprimé300,10,74002,24,8
  1016   Monoxyde de carbone300,10,22001,24,4
  1016   Monoxyde de carbone, comprimé300,10,22001,24,4
  1017   Chlore600,31,1Consultez le Tableau 3
  1026   Cyanogène300,10,4600,31,1
  1040   Oxyde d’éthylène300,10,2Consultez le Tableau 3
  1040   Oxyde d’éthylène avec de l’azote300,10,2Consultez le Tableau 3
  1045   Fluor300,10,21000,52,2
  1045   Fluor, comprimé300,10,21000,52,2
  1048   Bromure d’hydrogène, anhydre300,10,21500,92,6
  1050   Chlorure d’hydrogène, anhydre300,10,3Consultez le Tableau 3
  1051   AC (comme arme chimique)600,3110003,78,4
  1051   Acide cyanhydrique, en solution aqueuse, contenant plus de 20% de cyanure d’hydrogène600,20,93001,12,4
  1051   Cyanure d’hydrogène, anhydre, stabilisé600,20,93001,12,4
  1051   Cyanure d’hydrogène, stabilisé600,20,93001,12,4
  1052   Fluorure d’hydrogène, anhydre300,10,4Consultez le Tableau 3
  1053   Sulfure d’hydrogène300,10,44002,15,4
  1061   Méthylamine, anhydre300,10,22000,61,9
  1062   Bromure de méthyle300,10,11500,30,7
  1064   Mercaptan méthylique300,10,32001,13,1
  1067   Dioxyde d’azote300,10,44001,23
  1067   Tétroxyde de diazote300,10,44001,23
  1069   Chlorure de nitrosyle300,215003,48,3
  1076   CG (comme arme chimique)1500,83,210007,511,0+
  1076   DP (comme arme chimique)300,20,720012,4
  1076   Phosgène1000,62,550039
  1079   Dioxyde de soufre1000,72,2Consultez le Tableau 3
  1082   Gaz réfrigérant R-1113300,10,1600,30,7
  1082   Trifluorochloréthylène, stabilisé300,10,1600,30,7
  1092   Acroléine, stabilisée1001,33,45006,111
  1093   Acrylonitrile, stabilisé300,20,51001,12,1
  1098   Alcool allylique300,20,3600,71,2
  1135   Monochlorhydrine du glycol300,10,2600,40,6
  1143   Aldéhyde crotonique300,10,2600,50,8
  1143   Aldéhyde crotonique, stabilisé300,10,2600,50,8
  1143   Crotonaldéhyde300,10,2600,50,8
  1143   Crotonaldéhyde, stabilisé300,10,2600,50,8
  1162   Diméthyldichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,51,7
  1163   Diméthyl-1,1 hydrazine300,20,510011,8
  1163   Diméthylhydrazine, asymétrique300,20,510011,8
  1182   Chloroformiate d’éthyle300,10,1600,30,5
  1183   Éthyldichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,62
  1185   Éthylèneimine, stabilisée300,20,41500,91,7
  1196   Éthyltrichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,20,71501,95,6
  1238   Chloroformiate de méthyle300,20,61501,12,1
  1239   Éther méthylique monochloré600,51,430035,6
  1242   Méthyldichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,3600,72,2
  1244   Méthylhydrazine300,30,61001,32,1
  1250   Méthyltrichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,3600,82,4
  1251   Méthylvinylcétone, stabilisée1000,30,78001,52,6
  1259   Nickel-tétracarbonyle1001,44,9100011,0+11,0+
  1295   Trichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,62
  1298   Triméthylchlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,51,4
  1305   Vinyltrichlorosilane (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,61,8
  1305   Vinyltrichlorosilane, stabilisé (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,61,8
  1340   Pentasulfure de phosphore, ne contenant pas de phosphore jaune ou blanc (lorsque déversé dans l’eau)300,10,2600,31,3
  1360   Phosphure de calcium (lorsque déversé dans l’eau)300,20,630013,7
  1380   Pentaborane600,51,915024,7
  1384   Dithionite de sodium (lorsque déversé dans l’eau)300,20,5600,62,2
  1384   Hydrosulfite de sodium (lorsque déversé dans l’eau)300,20,5600,62,2
  1397   Phosphure d’aluminium (lorsque déversé dans l’eau)600,20,950027,1
  1419   Phosphure de magnésium-aluminium (lorsque déversé dans l’eau)600,20,85001,86,2
  1432   Phosphure de sodium (lorsque déversé dans l’eau)300,20,63001,34
  1510   Tétranitrométhane300,20,3300,40,7
  1541   Cyanhydrine d’acétone, stabilisée (lorsque déversé dans l’eau)300,10,11000,31
  1556   MD (comme arme chimique)3001,64,3100011,0+11,0+
  1556   Méthyldichlorarsine1001,323003,24,2
  1556   PD (comme arme chimique)600,40,43001,61,6

” + ” indique que la distance peut être plus grande sous certaines conditions atmosphériques

Date de modification :
2016-08-25