Barre de menu Gouvernement du Canada

Symbole du gouvernement du Canada

La barre de navigation primaire

Transport par pipelines

En Amérique du Nord, les marchandises dangereuses sont couramment transportées par réseaux de pipelines souterrains de plusieurs millions de kilomètres et les structures qui y sont rattachées. Les produits transportés incluent le gaz naturel, les liquides de gaz naturel, le pétrole brut, l'essence, le diesel, l'ammoniac anhydre, le dioxyde de carbone, le carburéacteur et d'autres marchandises. La plupart des pipelines sont souterrains, toutefois, leur présence est souvent indiquée en surface par des structures et des panneaux. Les premiers répondants devraient prendre connaissance des pipelines dans leur communauté, des produits qu'ils contiennent et des opérateurs responsables pour ces pipelines. Être proactif et entretenir des relations peut être bénéfique à la gestion sécuritaire et efficace des urgences impliquant un pipeline.

Types de piplines

Gazoducs

Gazoducs de transport de gaz naturel

Canalisations d'acier à grand diamètre dans lesquelles sont transportés du gaz naturel inflammable (toxique et non-toxique) à très hautes pressions allant de 200 à 1,500 psi*. Le gaz naturel transporté par pipeline est inodore - typiquement ne contient pas l'odorant mercaptan (donnant l'odeur rappelant les œufs pourris). Cependant, du gaz naturel contenant du sulfure d'hydrogène (H2S) aura une odeur particulière d'œufs pourris.

* Données tirées de http://naturalgas.org/naturalgas/transport/

Gazoducs de distribution de gaz naturel

Le gaz naturel est acheminé directement aux consommateurs par des gazoducs de distribution. Ces pipelines sont typiquement de plus petit diamètre, la pression y est inférieure et ils sont faits d'acier, de plastique ou de fonte. Le gaz dans les gazoducs de distribution contient l'odorant mercaptan (donnant l'odeur rappelant les œufs pourris).

Gazoducs de collecte et gazoduc de production

Les gazoducs de collecte et les gazoducs de production rassemblent le gaz naturel brut des têtes de puits et le transportent vers les usines de traitement. Les gazoducs de collecte contiennent du gaz naturel mélangé à une quantité de liquides de gaz, d'eau et, à certains endroits, de contaminants comme le sulfure d'hydrogène (H2S) toxique. Le gaz naturel dans ces pipelines ne contient pas l'odorant mercaptan (donnant l'odeur rappelant les œufs pourris). Cependant, du gaz naturel contenant du sulfure d'hydrogène (H2S) aura une odeur particulière d'œufs pourris.

Pipelines de pétrole et de liquides dangereux

Pipelines de pétrole

Le pétrole brut, les produits pétroliers raffinés et les liquides dangereux sont souvent transportés par pipelines. Des exemples sont l'essence, le carburéacteur, le diesel, le mazout résidentiel, le dioxyde de carbone, l'ammoniac anhydre et d'autres liquides dangereux.

Plusieurs pipelines de pétrole transportent différents types de pétrole dans un même pipeline. Pour ce faire, les opérateurs envoient différents produits en « lots ». Par exemple, un opérateur pourrait acheminer de l'essence pendant plusieurs heures, puis changer à du carburéacteur, avant de changer à du diesel.

Pipelines d'autres liquides dangereux

Certains pipelines de liquides transportent des liquides très volatiles qui passent rapidement d'un état liquide à un état gazeux lorsqu'ils fuient d'un pipeline sous pression. Des exemples de ces types de liquides sont le dioxyde de carbone, l'ammoniac anhydre, le propane, et autres.

Panneaux de pipeline

Puisque les pipelines sont généralement souterrains, des panneaux sont utilisés pour en indiquer la présence dans un endroit près du tracé du pipeline. Des trois types de pipelines typiquement enfouis sous terre - pipelines de transport, de distribution, et de collecte - seuls les pipelines de transport sont signalés à la surface. Les panneaux suivants indiquent le tracé des pipelines de transport.

Les panneaux avisent qu'un pipeline de transport est situé dans les environs, indiquent le produit transporté et fournissent le nom et le numéro de téléphone de l'entreprise pipelinière. Les panneaux se trouvent à des intervalles fréquents le long des droits de passage des pipelines de transport de gaz naturel et des liquides dangereux. Ils sont aussi situés à des emplacements importants, comme là où des pipelines croisent des rues, des autoroutes, des chemins de fer ou des cours d'eau.

Les panneaux indiquent uniquement la présence d'un pipeline - ils n'en donnent pas l'emplacement exact. L'emplacement d'un pipeline au cœur d'un droit de passage peut varier sur la longueur du droit. De plus, il peut y avoir plusieurs pipelines situés dans le même droit de passage.

NOTE:

  • Les panneaux des gazoducs transportant des marchandises contenant des niveaux dangereux de sulfure d'hydrogène (H2S) peuvent présenter les mots « sulfureux » ou « toxique »
  • Les gazoducs de distribution de gaz naturel ne sont pas indiqués avec des panneaux hors-sol.
  • Les gazoducs de collecte et gazoduc de production ne sont souvent pas indiqués par des panneaux hors-sol.

Structures de pipeline (hors-sol)

Gazoducs de transport de gaz naturel: Stations de compression, vannes, stations de mesurage.

Gazoducs de distribution de gaz naturel: Poste régulateur, régulateurs et compteurs de gaz pour clients, couvert de boîte à soupape.

Gazoducs de collecte et gazoduc de production: Stations de compression, vannes, stations de mesurage, têtes de puits, tuyauterie, collecteur.

Pipelines de pétrole ou d'autres liquides dangereux: réservoir de stockage, vannes, stations de pompage, rampes de chargement.

Indices de fuites ou de ruptures d'un pipeline

Les rejets peuvent aller de fuites relativement mineures à des ruptures catastrophiques. Il est important de se souvenir que les gaz et les liquides réagissent différemment une fois qu'ils sont relâchés d'un pipeline. Généralement, les signes suivants pourraient indiquer une fuite ou une rupture d'un pipeline :

  • Un bruit sifflant d'air qui s'échappe, un grondement fort ou un bruit semblable à une explosion
  • Des flammes émergeant du sol ou de l'eau (possiblement de très grandes flammes)
  • Un brouillard dense, une brume ou un nuage de vapeur
  • Des débris, de la terre, de la poussière ou de l'eau projetés en l'air à partir du sol
  • Des liquides qui s'écoulent du sol en formant des bulles, ou la formation de bulles dans l'eau
  • L'odeur particulière, étrangement puissante d'œufs pourris, de mouffette ou de pétrole
  • De la végétation morte ou décolorée, ou de la neige décolorée, au-dessus d'un droit de passage
  • Une flaque d'huile ou un « reflet huileux » sur de l'eau vive ou tranquille

Considérations d'ordre général pour intervenir lors d'une urgence impliquant un pipeline

  • La sécurité d'abord! Votre sécurité et celle de la communauté que vous protégez est la première priorité. Souvenez-vous de garder le vent dans le dos, et de rester en hauteur et/ou en amont lors de votre approche d'un incident de pipeline. Utilisez des détecteurs atmosphériques pour signaler la présence de niveaux explosifs et/ou toxiques de marchandises dangereuses.
    • Portez toujours un équipement de protection personnelle adéquat. Soyez prêts pour un incendie instantané. Utilisez un écran de protection pour protéger les premiers répondants en cas d'explosion. Utilisez une protection respiratoire.
    • N'opérez jamais les vannes d'un pipeline (sauf de concert avec son opérateur). Ceci pourrait empirer la situation et vous mettre, ainsi qu'autrui, en danger.
    • N'essayez jamais d'éteindre un feu de pipeline avant d'en avoir arrêté l'alimentation. Faire cela pourrait causer la formation d'un nuage de vapeur ou d'une flaque de liquide inflammable ou explosif, ce qui pourrait empirer l'incident et vous mettre, ainsi qu'autrui, en danger.
    • N'entrez pas dans un nuage de vapeur lorsque vous essayez d'identifier le/les produit(s) impliqué(s).
  • Sécurisez la scène et établissez un plan pour évacuer ou protéger sur place. Collaborez avec d'autres répondants pour interdire l'accès à l'endroit.
  • Identifiez le produit et l'opérateur. S'il est sécuritaire de le faire, vous pourrez peut-être identifier le produit en fonction de ses caractéristiques ou d'autres indices. Repérez les panneaux indiquant le produit, l'opérateur du pipeline et leurs contacts d'urgence. Les pipelines transportent plusieurs types de produits, incluant les gaz, les liquides et les liquides hautement volatils qui sont à l'état liquide dans le pipeline, mais à l'état gazeux lorsque relâchés du pipeline. La densité de vapeur des gaz détermine s'ils montent ou descendent dans l'air. La viscosité et la densité relative sont des caractéristiques importantes des liquides dangereux et sont aussi à prendre en compte. Identifier le produit vous aidera aussi à établir la distance d'isolation immédiate adéquate pour l'endroit atteint.
  • Avisez l'opérateur du pipeline en utilisant les contacts d'urgence marqués sur le panneau ou en utilisant d'autres contacts qui pourraient vous avoir été fournis par l'opérateur. L'opérateur du pipeline sera une ressource pour vous durant l'intervention.
  • établissez un poste de commande. Mettez en place le Système de commandement d'intervention, si besoin est. Soyez prêts à mettre en place un commandement unifié à mesure que des parties prenantes et des ressources arrivent.

Autres considérations importantes

  • S'il n'y a pas de flammes présentes, n'introduisez pas des sources d'ignition telles que des flammes nues, des véhicules en marche ou des équipements électriques (cellulaires, pagettes, radios bidirectionnelles, lumières, ouvre-portes de garage, ventilateurs, sonnettes de maison, etc.)
  • Abandonnez tout équipement utilisé sur les lieux d'un rejet de pipeline.
  • S'il n'y a pas de risque à votre sécurité ou à celle d'autrui, éloignez-vous suffisamment du bruit provenant du pipeline pour permettre une conversation normale.
  • Les pipelines sont souvent proches d'autres infrastructures des services publics, des chemins de fer et des autoroutes. Ceux-ci peuvent être affectés par un rejet de pipeline ou peuvent être des sources d'ignition potentielles.
  • Le gaz naturel peut migrer sous terre du point d'origine du rejet jusqu'à d'autres endroit par le trajet de moindre résistance (incluant les égouts, les aqueducs, et des formations géologiques).

Considérations pour établir des distances d'activités de protection

  • Le type de produit
    • Si vous connaissez le matériel impliqué, identifiez le numéro du guide à trois chiffres en cherchant le nom du produit dans la liste alphabétique (pages bleues). Ensuite, en fonction du numéro de guide indiqué, consultez les recommandations dans le guide approprié.
  • La pression et le diamètre du tuyau (l'opérateur du pipeline peut vous fournir cette information si vous ne la connaissez pas déjà)
  • Le délai de fermeture des vannes (rapide pour les vannes automatisées; plus long pour les vannes à opération manuelle)
  • Le temps de disparition du produit dans le pipeline une fois que les vannes sont fermées
  • La capacité d'effectuer de la surveillance atmosphérique et/ou de l'échantillonnage de l'air
  • La météo (direction du vent, etc.)
  • Les variables locales comme la topographie, la densité de population, les caractéristiques sociodémographiques de la population et les méthodes d'extinction disponibles
  • La construction des bâtiments à proximité - matériaux et densité de ceux-ci
  • Les barrières naturelles et artificielles (telles que des autoroutes, des voies ferrées, des rivières, etc.)

Ressources américaines au sujet des pipelines

Emplacements de pipelines américains: Le National Pipeline Mapping System (NPMS) http://www.npms.phmsa.dot.gov fournit les emplacements généraux des pipelines de transport des liquides dangereux et du gaz naturel situés aux États-Unis. Les pipelines indiqués dans le NPMS sont à moins de 500 pieds de leur emplacement réel. Les intervenants d'urgence peuvent demander un compte pour un visualiseur Web qui donne accès à des informations plus précises que celles disponibles au public. Le NPMS n'indique pas les gazoducs de collecte et gazoduc de production ni les gazoducs de distribution de gaz naturel.

Formation américaine d'intervention pour urgences de pipelines: Là où approprié, référez-vous aux matériaux de formation Pipeline Emergencies produits par PHMSA et la National Association of State Fire Marshals (NASFM). Ce guide de formation est disponible au http://www.pipelineemergencies.com and http://nasfm-training.org/pipeline et offre un survol rigoureux des opérations de pipelines américains et des considérations d'intervention d'urgence. Il est aussi possible que votre état ou votre juridiction fournisse de la formation sur comment gérer l'intervention lors d'une urgence de pipeline.

Autres ressources:
Pipeline Association for Public Awareness http://www.pipelineawareness.org/
U.S. DOT, Pipeline and Hazardous Materials Safety Administration http://phmsa.dot.gov/pipeline
Pipeline 101 http://pipeline101.com/

Ressources canadiennes au sujet des pipelines

Emplacements des pipelines canadiens: L'association canadienne de pipelines d'énergie (ACPE) fournit les emplacements généraux des pipelines de gaz naturel et de liquides dangereux situés au Canada.
http://www.cepa.com/fr/bibliotheque/cartes

Date de modification :
2016-08-25